Bonjour à toutes et à tous !

Je vous poste ces quelques lignes depuis Marcoussis où j'ai le plaisir de me retrouver depuis le week-end dernier. J'avais pris l'habitude de me promener avec la caméra du BO pour le blog, mais je prends la plume et je vais vous dire pourquoi.

Il faut dire que ma sélection a été une surprise ! Je pensais prendre quelques jours de vacances et me trouvais en début de week-end à Paris pour les 30 ans des Barbarians. Samedi matin, j'ai reçu un appel de Marc Lièvremont qui m'a appris ma sélection. Je vais vous avouer que cela a été un très grand plaisir. Du coup, j'ai fait mon sac de manière un peu chaotique.

Quelle qu'elle soit, une sélection est une grande fierté. Je crois que j'ai été aussi heureux que pour la première. Je suis un peu un nouveau et un ancien... Ma dernière sélection remonte à un an et demi contre l'Angleterre et ce n'est pas un bon souvenir en ce qui me concerne. Dans un petit coin de ma tête, j'y pensais, mais je savais aussi de pas mal de nouveaux joueurs avaient rejoint le groupe France depuis lors... J'avais pu avoir un échange constructif avec Marc Lièvremont, ce qui m'a incité à mettre en place des objectifs nouveaux. Je pense aussi que la très bonne dynamique du BO ces dernières semaines a joué en ma faveur comme en celle des autres Biarrots avec notamment une charnière 100 % de chez nous !

Toujours est-il que j'apprécie au plus haut point cette sélection. J'ai aussi été très heureux d'apprendre que j'allais jouer le premier match contre les Fidji, une équipe joueuse dont on connaît les talents avec des joueurs comme Rabeni ou Bolakoro... J'ai retrouvé mes potes de Biarritz mais aussi des copains de l'ASM. Je partage ma chambre avec Julien Arias qui lui va honorer sa première sélection contre les Fidji.

Il y a une grosse émulation dans le groupe France. On ressent un appétit immense et raisonné. Même si on prend match après match (on ne s'est pas du tout projeté sur les matchs contre l'Argentine et l'Australie), on voit bien que la Coupe du Monde est sur toutes les lèvres.

On a une grosse journée d'entraînement aujourd'hui et ensuite du repos jeudi avant d'aller à Nantes. Promis, nous rencontrerons bientôt Philippe Bidabé et Sylvain Marconnet dans ce blog. A bientôt !