Bonjour à toutes et à tous !

D'abord je suis très heureux de revenir vers vous. La dernière fois que j'ai posté un message, c'était pour vous présenter Zi, notre coéquipier, que nous avons pu découvrir de manière un peu plus intime. Il s'est prêté au jeu du blog et c'était vraiment très sympa. Je voulais que la prochaine rencontre soit avec un certain Florian Faure, dit "tartif" (je vous expliquerai pourquoi), et vous verrons d'ailleurs cela en mars, un peu à la manière de Master Chef. Ca va valoir le détour... Mais pour le moment, je suis à Marcoussis où nous préparons le Angleterre-France de samedi. C'est la raison pour laquelle je vous écris ces quelques lignes. La caméra du blog ne tourne qu'à Biarritz !

Ce matin, nous sommes mercredi et c'est une journée off pour nous. Un peu de repos ne fera pas de mal. Moi je vous poste ces quelques lignes et ensuite je compte aller changer un peu d'air à Paris. Ces derniers jours ont été assez intenses question entraînement. Après les deux premiers matchs, nous avons eu une coupure de 3 jours qui a fait énormément de bien chez nous en famille, ce qui se comprend aisément. Mais depuis vendredi donc, on a cravaché et on a fait beaucoup de vidéo. Le staff a communiqué l'équipe mardi matin. J'ai été très content pour Dimitri et Imanol. On préfère toujours être titulaire, c'est évident, mais je pense qu'on est tous très contents de participer à un tel événement. Pour un tel match, il faut de la fierté et de la détermination. L'Angleterre, c'est l'Angleterre. Le vainqueur prendra une très grosse option sur la victoire finale. Je dois dire qu'on est déjà très contents de nos deux premières victoires. Je crois que tout le monde déjà aurait signé pour les avoir... Maintenant, on sait que les Anglais sont performants, qu'ils sont toujours dangereux, qu'ils avancent. C'est le match phare, le match charnière. Je peux vous dire qu'il nous tarde d'y être.

J'ai aussi envie de vous raconter comment nous avons vécu le match contre Toulouse samedi. Nous étions entre biarrots et on passe beaucoup de moments ensemble ici d'ailleurs, où je partage ma chambre avec Imanol. Mais revenons à nos moutons et à ce match. On l'a vu dans une chambre entre nous (en Irlande on avait suivi le match sur internet). C'était un match difficile, on était tendus, mais on était fiers des gars. Il y avait vraiment moyen de passer. L'équipe s'est bien comportée et on a vu que Toulouse a peiné. La victoire était vraiment à notre portée. Les jeunes ont été excellents et c'est de bon augure pour l'avenir. Des gars comme Raphaël, Ben Guyot ou encore Charles Gimenez, pour ne parler que d'eux, ont montré de bien belles choses. Le regret, c'est cette gestion de fin de match compliquée. Difficile alors de se contenter du bonus, mais malgré tout il pourra peser en fin de saison. En tous les cas, on sera heureux de retrouver Biarritz lundi. On préparera le match contre La Rochelle et on sera à 100 % dans le BO !

Salut à tous et à bientôt  !